A la une

Axe d’étai cassé à bord du Class40. Heureusement, Louis a eu les bons réflexes pour immédiatement sécuriser son mât.

 

Il était alors en 2e position et faisait route au sud-ouest. Un cap, travers au vent, qu’il ne peut plus suivre pour le moment, surtout dans les conditions météo actuelles : 30 nœuds établis, rafales à 40, mer agitée. Il fait donc route vent arrière soit pour l’instant au sud.

 

Son objectif est de réaliser une réparation en mer en tentant de perdre le moins de terrain possible.

 

Louis Duc (Carac) : « Le mât est sécurisé avec des drisses, j’arrive même à lofer un peu, c’est pas mal. Mon objectif est d’essayer de régler ce problème sans toucher terre. Donc, pour l’instant je fais route au sud jusqu’à ce que la météo se calme un peu. »

 

La pièce cassée est celle qui fixe l’étai à l’étrave du bateau. Si Louis réussi à dérouler et affaler le Solent actuellement roulé sur son étai, il pourra libérer et alléger le câble et tenter ainsi de le fixer à nouveau.