Il faudra revenir

Louis Duc (Class40 Carac) a bouclé sa Route du Rhum – Destination Guadeloupe ce lundi 26 novembre à 20h02 (heure de Paris) en 22 jours 6h et 2min. « Ce n’est pas la course à laquelle je m’étais préparé. Ce qui est rageant, c’est que les deux pièces qui ont cassé (l’axe d’étai le 3e jour…

A la chasse aux risées

« Le lever du jour en approche de Basse Terre ce matin était magnifique ! Il n’y a pas de mer, heureusement d’ailleurs puisqu’il n’y a pas de vent non plus ! On dirait le lac d’Annecy ! La côte est vraiment belle, on cherche les nuages pour y attraper un peu d’air : ça avance doucement… par risée : un…

Last but not least

Dernier jour au large pour Louis. Il trace droit au but à plus de 11 nœuds. Depuis hier, il a réussi à accélérer un peu. Aujourd’hui, la brise devrait faiblir et adonner : Louis pourra alors envoyer son spi sur le tangon installé à la place du bout-dehors et gagner ainsi encore un peu en vitesse.…

Bientôt les alizés !

Louis trace la belle ligne droite promise vers la Guadeloupe. A 10 – 11 nœuds, il va bientôt bénéficier du régime des alizés et passer ce jeudi sous la barre des 1000 milles avant l’arrivée !   Il lui reste 4 à 5 jours de course. Techniquement et stratégiquement, ce seront sans doute les plus faciles…

Merci Yoann !

« Je suis à 10 – 12 nœuds de moyenne, la journée a été plutôt rapide. Maintenant, il n’y aura plus vraiment de stratégie, ça devrait être tout droit jusqu’à la Tête à l’anglais ! », expliquait Louis hier soir. La « tête à l’anglais » étant la pointe nord de Basse-Terre que les concurrents de la Route du Rhum…

En ligne droite vers Pointe-à-Pitre !

Ça y est, Louis vient d’empanner pour reprendre une route directe vers l’arrivée. Certes, il lui reste 1400 miles à négocier, mais les embûches météo devraient désormais être dans son sillage. Son crochet vers le nord, amorcé hier, lui a permis de gagner 60 milles en 24h sur le concurrent avec lequel il était alors…

Encore un peu de nord et ça repart !

Radical changement de décor pour Louis ! En deux jours, il est passé d’une mer démontée à une mer d’huile, de 65 à 5 nœuds, des bottes et ciré au short et T-shirt… Une situation plus tranquille à priori, mais qui reste compliquée en terme de stratégie puisque cette absence de vent empêche de tracer vite, sur…

Après le rodéo, la glisse

Louis trace à 12 nœuds, sur la route directe vers les Antilles. Les conditions dantesques rencontrées ces dernières heures sont dans son sillage. « J’ai pu dormir un peu la nuit dernière… »   Après le rodéo, la glisse est donc enfin au rendez-vous : « la mer était incroyablement dure ! C’était très violent. Mais le bateau, la…

Maîtrise et sens marin

Comme annoncé par Louis hier, la nuit a été très compliquée et ce n’est pas tout à fait fini.   Joint ce matin par téléphone, Louis raconte, avec beaucoup de calme, sa nuit blanche… « Je me suis mis deux fois à la cape. J’avais rempli tous les ballasts pour coller le bateau à l’eau, mais…